Lac Titicaca : à visiter au Pérou ou en Bolivie ?

[Septembre 2018]. Le Lac Titicaca à la particularité d’être à cheval sur deux pays à savoir le Pérou et la Bolivie. Lors de mon voyage j’ai pu visiter ce mythique lac des deux cotés et je peux maintenant te dire où il faut y passer le plus de temps ! Allez viens, je t’embarque sur le lac navigable le plus haut du Monde (rien que ça …).

Commençons par un petit cours de géographie …

Oui, cela correspond à la minute « Retour sur les bancs de l’école », mais nous sommes bien obligé de passer par là car le Lac Titicaca n’est pas un lac anodin ! À première vue, il s’agit d’une étendue d’eau. Certes. Pour ne pas te mentir, cette affirmation a traversé mon esprit mais il n’en est rien. Ce lac est si grand que j’ai l’impression de voir l’océan à perte de vue lorsque je suis sur les flancs bolivien. En quelques chiffres, le lac Titikrakra (attention à la prononciation !) s’étant sur 190 km de long et 80 km de large. Le chiffre clé qui fait de lui un lac inscrit dans le livre des records correspond à son altitude puisque le lac Titicaca se situe à 3800 mètres d’altitude et constitue le lac navigable le plus haut du monde. Quelque part sur ce lac se trouve Isla Del Sol, une île considérée comme le berceau de la mythologie inca. D’ailleurs je vous parle de cette île un peu plus loin dans cet article plus particulièrement lors de la visite du lac coté Bolivie ! PS : il parait qu’un trésor se cache dans les profondeurs du lac …

kateme

Lac Titicaca au Pérou

Mon séjour a démarré au Pérou c’est donc par la ville de Puno que j’ai visité le Lac Titicaca coté Pérou. J’avais lu sur certain blog que cette ville n’était pas forcément un lieu où passer du temps. Effectivement, je ne vais pas vous cacher que cette petite ville est assez morose mais elle accueille le port vous permettant de naviguer sur le lac. 

Lorsque tu te rends au port, plusieurs choix s’offrent à toi concernant les visites qui te sont proposées. Il y a trois principales îles, Uros, Taquile et Amantani, les deux premières étant les plus visitées. Le petit trajet en bateau avant d’arriver sur l’ile d’Uros est sympathique mais j’ai rapidement été déroutée par le speech du guide et je me suis dis « Merde… nous sommes clairement dans le genre d’activités piège-à-touristes« . Bingo ! Tout était tellement surjoué … Le guide avait pris le soin de nous briefer sur les mots en Quechuas à dire lors de notre arrivée. Nous avons également eu un petit cours de construction de ces îles car celles-ci sont artificielles. Petit moment très intéressant  mais tellement récité que tout cela perdait de son authenticité. J’ai pu atteindre la seconde île en embarquant sur un bateau typique. Dommage, ce bateau avançait grâce à un autre bateau à moteur qui nous poussait (madame vous pouvez arrêter de ramer ça ne sert à rien si ce n’est pour la photo souvenir…). Cette seconde île est très similaire à la première et n’apporte pas grand chose à la visite. Toutefois j’ai eu la surprise de pouvoir faire tamponner mon passeport et de marquer à l’encre mon passage sur ce lac incontournable. Incontournable oui et non. Pour ma part, j’avais cette impression d’être une touriste de plus, d’assister à un scénario bien rodé même si je ne doute aucunement des Quechuas ayant vécus et vivant toujours sur ces îles. Allons voir ce qu’il se passe aux abords de la Bolivie !

femme.jpg

hutte

bateau

cdd6d8e4-aada-4730-b49e-715f556e0770.jpg

Question transport, on y va comment à Puno ?

Disons que je suis passée par la ville de Puno parce que je me rendais en Bolivie en bus. Le trajet depuis Cusco, à la particularité de te faire passer par Puno au Pérou et Copacabana en Bolivie. Ces deux villes sont tout bonnement les ports d’accès au Lac Titicaca. J’ai effectué le trajet avec la compagnie de bus BOLIVIA HOP en les prenant depuis Cusco (Cusco – Puno – Copacabana – La Paz). Cette compagnie est topissime et figure parmi les meilleures compagnies de bus du pays. Je vous la recommande totalement. 

condor

Une petite idée du tarif ?

Pour effectuer le même trajet de bus tu dois débourser environ 75 € et ajouter 10 € de plus pour effectuer la visite des îles Uros et Taquile. Le bus fait dans tous les cas une halte à Puno, tu as soit le choix d’attendre environ deux heures ou de débourser une dizaine d’euros pour visiter les îles qui restent tout de même appréciables.

Lac Titicaca en Bolivie

Passeport tamponné à Kasani à quelques kilomètre de Copacabana ; Bonjour la Bolivie ! Première nette différence, les femmes sont habillées différemment et portent également des chapeaux dont la forme est assez haute. Très reconnaissable tu le verras.  

Une nuit à Isla Del Sol – Lac Titicaca

Isla Del Sol est accessible en bateau depuis Copacabana. Petite astuce ; embarque dans des bateaux destinés aux locaux car non seulement ceux-ci sont moins cher mais ils sont aussi plus authentiques.

Isla Del Sol, joyau des incas, surplombe le lac Titicaca et est un véritable havre de paix que tu sauras apprécier après avoir affronté les fameuses marches du Chemin des Incas (respire profondément, ça grimpe !). Tu auras également de la compagnie par la présence de nombreux ânes qui sont cette île et qui transportent des marchandises. Nombreux sont les voyageurs qui restent sur cette île pour quelques heures. Cette île (non artificielle à l’inverse des îles péruviennes), est connue pour les randonnées que tu pourras y faire, notamment en suivant le Chemin des Incas. Pour ma part, j’y passerais une nuit de repos et j’en profiterais pour apercevoir le soleil se lever sur le lac Titicaca le lendemain. Pour cela, j’opte pour l’hôtel Hostal Del Sol qui a une vue imprenable sur le lac. Le prix, environ 7€ par personne, est très avantageux mais les chambres ne sont pas munies de chauffage et l’eau chaude y est très limitée (j’ai bien failli mourir électrocutée en essayant d’avoir un peu plus d’eau chaude…). À 3 800 mètres d’altitude, les nuits peuvent êtres fraîches.


Coté restauration, tu trouveras de multiples restaurants au sommet de l’île. Ne sois pas surpris, tous proposent un peu près les mêmes plats mais je t’invites à goûter la spécialité à base de poisson « la trucha », qui est un poisson pêché dans le Lac Titicaca ! En toute transparence, le lac Titicaca coté bolivien est tellement plus agréable et plus paisible qu’aux abords du Pérou. En effet, celui-ci y est beaucoup moins touristique et plus authentique. Toutefois, passer une nuit ou deux sur Isla Del Sol n’est pas une obligation. En attendant, revenons sur la terre ferme et faisons une petite escapade à Copacabana avant de se diriger vers La Paz, une des deux capitales de la Bolivie.

Copacabana – port du Lac Titicaca

Copacabana est une petite ville portuaire à ne pas confondre avec Copacabana du Brésil. Cet endroit est finalement un point de passage ou d’attente pour continuer sa route en direction de La Paz ou pour passer la frontière péruvienne et continuer sa route au Pérou. Donc, voyons ensemble les activités qui peuvent vous faire patienter quelques heures avant de prendre votre bus. Dans un premier temps, tu auras de nombreux restaurants reposants ou un peu plus festifs pour prendre un verre, manger ou même bouquiner. Tu pourras ensuite flâner parmi les boutiques de souvenirs mais note que si tu continues ta route vers La Paz, choisis d’effectuer ton shopping au Marché des Sorcières où les articles seront beaucoup moins cher et plus variés. Enfin, si tu as au minimum deux heures devant toi, je t’invite à te rendre au Cerro Calvario, mirador de Copacabana. Tu y trouveras une vue splendide sur la ville entourée des montagnes mais également une autre vue du Lac. Attention, cette vue se mérite et les marches sont là pour te le rappeler. De toutes les manières, que tu restes en Bolivie ou que tu partes au Pérou, attends-toi à faire travailler tes cuisses et ton cardio (mon médecin m’a annoncé que j’avais un pouls de sportive à mon retour en France ! Tu m’étonnes !).

D2EC9BFD-E1DF-4898-9563-D5620B8E9EE9

Je t’avoue qu’il est difficile de se lasser d’un tel visuel. De là-haut, le Lac semble s’étendre à l’infini ! Je suis tout de même entrain d’admirer le lac navigable le plus haut du Monde ! Rien que ça. Pourtant, sonne l’heure du départ vers La Paz et son brouhaha. Il parait que l’ambiance de cette ville ne fait pas l’unanimité ! Allons y jeter un coup d’œil …

N’hésite pas à commenter / aimer / partager si cet article t’a plu, si tu comptes te rendre dans au Lac Titicaca ou encore pour me partager ta propre aventure. Je me ferai une joie de te lire et de discuter avec toi ! Un petit passage prévu à La Paz au Salar d’Uyuni ou même dans le Sud Lípez ? Découvre leur article !

 

2 réflexions sur “Lac Titicaca : à visiter au Pérou ou en Bolivie ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.